Recent Posts by Yves Agouri

Qui sont-ils ?

Oyé Oyé ! Voici Le Crieur Productions, deux associés qui ont un slogan : “Votre histoire mérite d’être connue”.

Leur méthode est moderne et particulièrement efficace : le docu-pub. En mélangeant le talent d’un documentaire à l’impact d’une publicité, le Crieur Productions mettent en avant votre histoire et vos projets artistiques.

Laurent Jacquart

Après avoir commencé sa carrière dans la publicité, il y a 15 ans de cela, il a poursuivi sa carrière dans un grand groupe de média & télécom avant de rejoindre une société de billetterie pour les théâtres et musées.

Laurent est également comédien de théâtre depuis 15 ans, metteur en scène et réalisateur avec plus de 7 pièces jouées et mises en scène, plusieurs spectacles produits et un long métrage produit et réalisé.

Joris Cottin

Après ses études de cinéma dans la grande New York, Joris a commencé par peaufiner son oeil chez Maha Productions (Oscar du meilleur documentaire). 

Caméra à la main, il continua sa quête d’images du monde réel auprès d’organismes prestigieux pour la qualité de leur contenu : La chaîne franco-allemande Arte, Le Studio National des Arts Contemporains de France, L’Office national du Canada, Kobalt Productions.

Que proposent-ils aux membres AARTEN ?

Ils vous rencontrent pour écouter votre histoire et vos valeurs, ils écrivent un scénario de docu-pub, ils planifient le tournage, ils montent la vidéo. Ils peuvent également vous accompagner et vous conseiller sur la diffusion.

Une vidéo en format Docupub

Ce docu-pub de 2 à 3 minutes vous permettra de présenter vos services et de mettre en avant votre histoire. De plus, cette vidéo sera adaptée à tous vos supports (ex : réseaux sociaux, site internet, documents de présentation, réponses d’appels d’offres).


Choisissez cette formule si vous désirez : 

  • d’avoir une vidéo de présentation de votre organisme ou projet artistique
  • d’être utile lors des dépôts de demande de financement, appels de projets, crowdfunding …

Une vidéo "Amorce"

Cet épisode court est construit selon une catégorie de type émotion, éducation ou humour (choisie selon ce qui est le plus adapté au sujet) et vous permet de :

  • Sensibiliser votre public
  • Développer un lien avec lui
  • Développer votre visibilité.

Voici leur tarifs

$
Tarif Membre AARTEN
$
Tarif pour le grand public

Les membres AARTEN disposeront d’un rabais de 20% pour profiter des deux types de vidéos mentionnées ci-dessus soit le docupub et la vidéo amorce de type émotion, humour ou éducation !

Comment profiter de cet offre ?

ART X TERRA - QU'EST CE QUE C'EST ?

Depuis 2005, l’agence Art x terra offre aux artistes en arts visuels désireux de vivre de leur art des outils de diffusion, de l’entraide entre artistes et des formations spécialisées pour mieux se démarquer et transformer sa passion artistique en activité lucrative.

Description des services offerts

En plus de vous offrir une boutique en ligne professionnelle clef en main, l’abonnement Art x terra vous offre tous les services qui vous permettra de d’apprendre comment vous démarquer et diffuser pleinement vos créations dans le monde compétitif aujourd’hui pour arriver à vivre de votre art.

Plateforme complète pour les artistes en arts visuels, photographes et métiers d’art. En plus des fonctions de base, vous retrouverez des options telles que:

  • Interface Bilingue (anglais-francais)
  • Version Mobile (tablette, iphone, etc)
  • Nombre d’œuvres illimitées : originaux, produits dérivés, reproductions
  • Accepte les cartes de crédit et paiement sécurisé paypal
  • Boutique personnalisée (avec adresse de contact, site internet, biographie, photo de profils, médias sociaux etc
  • Option de visualiser vos œuvre en contexte (dans un décor)
  • Encadrement lors des transactions par l’agence avec faible commission sur la vente (10%)
  • Possibilité pour le client de réserver sa toile et payer en plusieurs versements

Nos formations en ligne spécialisées vous permettent d’avoir accès à une foule de sujets pour vous aider à développer votre activité à votre rythme dans le confort de votre maison.

Cours disponibles (plusieurs cours seront ajoutés au courant des prochains mois)

  • Qui achète vos œuvres? Identifiez votre client idéal
  • Comment conclure une vente  en face à face?
  • Comment rentabiliser chacune de vos expositions?
  • Comment fixer le prix de vos œuvres?
  • Comment vendre sur internet?

Que ce soit pour apprendre des techniques de vente, comment trouver du financement, comprendre les contrats d’artistes ou savoir se vendre sur internet, notre calendrier de formations vous permet d’avoir accès à une foule de sujets pertinents pour transformer votre passion en activité lucrative !  

Avec l’abonnement Art X Terra, vous avez droit à une foule de rabais sur nos services et ceux de nos partenaires. Que ce soit nos concours, événements, formations ou les services de nos partenaires, votre abonnement vous donne la priorité sur les autres, en plus d’un rabais variant entre 5% et 70%.

Chaque année, nous avons plusieurs concours auxquels vous pouvez participer en tant qu’artiste.
Ex : Gagnez votre place au SIDIM ou Gagnez votre place au SNH 2018. Par contre,  l’inscription à ces concours est souvent payante (Entre 35$ et 100$ pour participer) Avec l’option ‘membre’’, vous avez de 2 à 5 participations gratuites au concours de votre choix.

Avec le membre Premium, nous bâtissons pour vous votre portrait d’artiste que nous publions ensuite sur notre blogue et dans nos médias sociaux dans la section: ‘’artiste à découvrir’’ parmi tous les membres de l’agence. Ce portrait est diffusé sur notre page d’accueil pendant un mois, nos médias sociaux et notre blogue. (+- 3000 contacts d’artistes, cabinets design et compagnies)

Si vous choisissez d’être membre premium, vous aurez la possibilité d’obtenir une heure de coaching téléphonique avec un coach d’artiste afin de vous aider à mieux commercialiser votre art.

Depuis maintenant 5 ans, l’infolettre d’Art x terra est devenue la référence en termes d’informations pour les artistes et les associations artistiques. 

Nous parcourons tous les sites d’intérêt pour les artistes en arts visuels et y recueillons tous les appels de candidatures, concours, formations, actualités et appels de dossiers locaux et internationaux en cours pour le mois, et nous les envoyons directement à votre courriel le 15 de chaque mois.

Tous les abonnements sont valides 12 mois à partir de la date d’inscription.  Un avis sera envoyé par courriel 30 jours avant l’échéance afin de savoir si vous souhaitez renouveler le service à prix privilégié.

Membre Régulier

Membre premium

En quoi consiste les avantages des membres aarten ?

1 $
de rabais

Les membres AARTEN bénéficient d’une réduction de 50$ sur l’abonnement de leur choix (régulier ou premium).

OU

Les membres AARTEN bénéficient d’une réduction de 20$ sur les formations offertes par Art X Terra.

1 $
de rabais

Le Réseau M : Qu'est ce que c'est ? 

Spécialiste du mentorat pour entrepreneurs, le Réseau M offre à tous les entrepreneurs qui le désirent un service d’accompagnement de haut calibre par des gens d’affaires d’expérience et leur donnant ainsi toutes les chances de cheminer vers le succès et la croissance.

Il poursuit le but d’accélérer leur développement afin d’accroître le taux de survie et favoriser la croissance de leur entreprise, de la création jusqu’à la transmission à un repreneur.

Le mentorat

Le mentorat pour entrepreneurs est une relation d’accompagnement libre, basée sur la confiance et le respect mutuels.  Dans cette relation privilégiée, un mentor bénévole souhaite partager son expérience entrepreneuriale par l’accompagnement d’un entrepreneur mentoré et mettre son savoir-être au service de ce dernier.

Le mentorat pour entrepreneurs permet à l’entrepreneur mentoré d’accroître son développement en tant qu’entrepreneur tout en étant en mesure d’avoir le recul nécessaire pour mieux évaluer ses options et prendre ses propres décisions.

À propos

Pris dans l’élan de l’association depuis mai 2017, Florian de Beauffort, amateur d’arts et de concepts en tous genres, a mis sa personnalité colorée et sa curiosité au service de l’association, en travaillant à son développement et aux stratégies de collaboration.
Excité de pouvoir contribuer à une expansion aussi fulgurante, Florian se réjouit des nouvelles opportunités de déployer la vision de l’AARTEN.

Entrevue

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous impliquer au sein de l’AARTEN ?  

La démarche toute particulière de l’AARTEN qui m’intriguait, la possibilité de contribuer de manière variée à la communauté artistique de Montréal, sans limitations aucunes par rapport aux domaines artistiques, pas plus qu’aux origines des artistes. Et puis surtout d’avoir été confronté à une équipe à l’enthousiasme si contagieux!

Quelles sont vos fonctions au sein de l’AARTEN?  

Le développement. L’AARTEN en temps que jeune association dynamique et en plein essor cible de nombreux partenariats afin d’élargir les services apportés aux artistes. Dans ce cadre j’eus le plaisir d’entrer en contact avec de nombreux services de la ville, ainsi que d’autres organisations, directement ou indirectement liées aux milieux artistiques. 

Quel artiste célèbre auriez-vous voulu être ? Pour quelles raisons ? 

Caravaggio. Car je trouve que ses oeuvres ont une puissance inégalée dans l’histoire de la peinture. Comme bien des génies avant lui, il a brisé les codes. Qu’il a réussi à être prolifique tout en faisant la fête comme personne! Qu’il a transformé des filles de la rue en madone! Que personne ne sait exactement comment il est mort! Qu’il a vécu pendant la renaissance, une période indubitablement très cool! 

Quelle activité artistique pratiquez-vous dans votre temps libre ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les raisons qui vous ont poussés à commencer celle-ci ? 

J’ai énormément dessiné et peint jusqu’à mes 19 ans. Ensuite j’ai développé un sens critique et ai préféré apprécier l’art des autres.

À propos

Artiste basée à Montréal avec un amour inconditionnel pour les voyages, notamment inspirée par sa double culture : québécoise et jamaïcaine.
Elle Ray est une musicienne autodidacte : auteure compositrice interprète pour ses créations mélodiques, ses concepts d’écritures et ses idées de production vocales uniques.
 

Entrevue

Pourquoi avoir contacté l’AARTEN ?

J’ai découvert AARTEN lors d’un événement de réseautage de musique. Leurs programmes d’accompagnement d’artistes m’intéressaient beaucoup!  

Qu’est ce qui vous a poussé à entreprendre une carrière artistique ?
 
Ce qui m’a poussé à entreprendre une carrière en musique c’est l’idée de faire ce qui me passionne tout simplement. À l’âge de 13 ans, je chantais dans une chorale gospel qui a fait pleurer la moitié de la salle de mon école lors du spectacles de Noel. C’est à ce moment que j’ai commencé à vraiment être curieuse et faire de plus en plus de découverte sur l’influence de la musique en société. Je crois que j’ai une responsabilité en tant que créatrice. Partager mon art c’est une façon de partager une vision et d’inspirer mon entourage.
C’est comme un coup de foudre! Quand j’écris de nouveau morceau, j’oublie que je suis humaine. J’oublie de manger, de dormir… je peux passer 12 heures dans mon studio sans en sortir. C’est la même chose lorsque je suis sur scène, ça passe toujours trop vite. J’ai aussi l’opportunité d’être entourée de musiciens. Ma tante et mon oncle font partie d’un band de Métal francophone, mon père est chanteur de reggae, ma soeur joue de plusieurs instruments et mon petit frère fait du Grime à Londres. 
 
Où vous voyez-vous dans 10 ans ?
 
Toujours en train de faire de la musique ! En tant que que musicienne et auteure compositrice interprète avec mon propre studio de creation.
 
En vous basant sur votre expérience, où trouvez-vous votre inspiration ?
 

Lorsque que j’écris je puise dans mes expériences personnelles, je questionne ce que je vois ou ce que je ressens après une forte ou légère confrontation. C’est comme une forme de thérapie, mais qui coûte moins chère. Il y a aussi l’île de Montréal qui joue un grand rôle! Les tam tam au Mont-Royal, les festivals, les nombreuses expositions qui célèbrent la diversité culturelle. Même après avoir vécu plusieurs années dans la célèbre métropole de l’Angleterre, Montréal is #1! C’est une bombe d’inspiration! Ah oui! …et faut pas oublier ma guitare! C’est mon instrument de composition préféré!

Évènements

Prochaine performance solo (acoustique)

 
Dimanche 8 octobre à 19h
 
 

Contact

Carlos Garcia

19574939_1916119428606648_731699860315103762_o

Portrait

Je suis un coordonnateur communication marketing spécialisé dans l’élaboration des stratégies de communication visant à mettre en valeur soit une entreprise ou une organisation auprès de ses publics internes et externes, la gestion des projets numériques et imprimés, des relations médias et la création de contenus.

Entrevue

Qu'est-ce qui vous a poussé à vous impliquer au sein de l'AARTEN ? 

Tout d'abord, l'esprit ouvert au sein de l'organisation, les idées inspirantes de toute sorte d'artistes.

Quelles sont vos fonctions au sein de l'AARTEN? 

J'offre un soutien aux communications dans le volet réseaux sociaux

Quel artiste célèbre auriez-vous voulu être ? Pour quelles raisons ? 

 Salvador Dali. Car j'aime le surréalisme et je m'identifie avec ses oeuvres.

Quelle activité artistique pratiquez-vous dans votre temps libre ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les raisons qui vous ont poussés à commencer celle-ci ?

Actuellement, je ne pratique aucune activité artistique. Par contre, lorsque j'étais étudiant à l'école secondaire, j'ai suivi quelques cours de guitare, mais ça n'a pas fonctionné. Parcontre, je gère une page Facebook intitulée carlostories, où je fais de récits sur mon expérience au Québec en tant qu'immigrant.

Pour le contacter 

carlostories.com
2
photo pique presentation pique nique musical 2

Ti-Claude et sa bande sonore

À propos

Mené par la multi-instrumentiste, auteure-compositrice-interprète Claude Hurtubise, le groupe Ti-Claude et sa Bande sonore rassemble des musicien(ne)s talentueux(euses) gravitant dans différents univers musicaux. Le jazz demeure au cœur de leurs chansons francophones, transparaissant surtout dans l’harmonie et l’improvisation. Les « grooves » et les formes des pièces sont teintées d’inspirations diverses allant des musiques du monde au rock, en passant par le blues. Pour Ti-Claude et sa Bande sonore, les mots sont des images et les notes de musiques, des émotions. Ce groupe d’amis passionnés crée une atmosphère originale et colorée qui saura vous toucher.

ENTREVUE

Pourquoi avoir contacté l'AARTEN ?

J'ai contacté AARTEN parce que j'avais besoin d'aide pour la gestion de mon groupe Ti-Claude et sa Bande sonore. On m'a donné un coup de main pour rédiger des demandes de subventions et pour m'adresser aux bons organismes.

Qu'est-ce-qui vous a poussé à entreprendre une carrière artistique ?

Pour moi ce choix de carrière est tout naturel, je joue de la musique depuis que j'ai 5ans. C'est ma passion et c'est le domaine dans lequel j'ai étudié.

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

J'espère que mon projet Ti-Claude et sa Bande sonore tournera à travers le monde! Mais j'espère aussi continuer à jouer avec toutes sortes d'autres projets de styles variés. J'aime apprendre des nouvelles pièces et jouer avec des nouveaux musiciens. C'est peut-être pourquoi le jazz est si important pour moi; improviser, ne jamais refaire une pièce deux fois de la même manière... C'est une façon de rester vivante et créative!

Rétrospectivement, trouvez-vous que votre carrière/projet a bien avancé ?

Oui, le fait de réfléchir au projet en tant que tel au lieu de le vivre m'a aidée à clarifier la direction de celui-ci. En d'autres mots, sortir de la composition musicale et de l'interprétation musicale pour rédiger des textes sur le groupe et ses objectifs (notamment pour les demandes de subventions) m'a donné un portait plus global et m'a permis de penser à long terme. De plus, avoir un regard extérieur au groupe m'a apporté de nouvelles idées.

En vous basant sur votre expérience, où trouvez-vous votre inspiration ?

Mon inspiration vient parfois de situations vécues et d'autres fois, d'univers imaginaires. La nature m'inspire énormément. Quand je suis en face d'une belle rivière, près de la mer, au sommet d'une montagne, au milieu d'un jardin, sous un bel arbre, il y a des mélodies et des mots qui me viennent en tête. Mais aussi lorsque je vis une émotion intense, que je sois heureuse ou triste mon moyen de communication sera de jouer de la musique et de chanter. C'est souvent à ces moments que mon flux créatif bouillonne à son maximum!

Évènement à venir 

Spectacle Ti-Claude et sa Bande sonore
Date de l’événement : 01 /12 / 2017
Maison de la culture Villebon (Beloeil)

Contact

Ti-Claude et sa Bande sonore 
(438)346-6969

D'une passion à une carrière artistique

Daniel Bédard a commencé à jouer de la batterie à l’âge de 13 ans. Après quelques années à jouer du punk-rock, il découvre les batteurs Neil Peart et John Bonham, qui lui donnent envie d’explorer les limites de son instrument. Inspiré par Tony Williams et les batteurs de Frank Zappa, il passe les trois années suivantes au Cégep de Drummondville, où il étudie auprès de Camil Bélisle et de Paul Brochu. Il parfait ensuite sa formation à l’Université de Montréal, où il décroche un baccalauréat en interprétation jazz au terme de trois années d’études avec Paul Brochu et Gilbert Fradette. Il a par ailleurs suivi un cours privé avec Peter Erskine, un masterclass avec Horacio « El Negro » Hernandez et a pris part au « One Day Intensive » avec Dave Weckl. Il a étudié avec John Riley à New York grâce à une bourse du Conseil des Arts et des Lettres du Québec ainsi qu'avec Dom Famularo. Il étudie maintenant avec le légendaire pédagogue Gary Chaffee. 

Après ses études, Daniel commence à jouer avec plusieurs groupes. On a pu le voir partager la scène avec différents artistes tels que Sharcüt, Pawa Up First, Alexandre Désilets, Paul Cargnello, Mahjorbidet, Jérôme Charlebois, Michel Donato, le Johnny Cash Show Tribute, The Vasts, The Wildwood Family, le Preville Big Band et plusieurs autres dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal, des Francofolies de Montréal, d’Osheaga, du Festijazz de Rimouski, du festival Franco-Ontarien d’Ottawa, ou encore sur les ondes de Musique Plus. De plus, il collabore désormais au magazine de batterie de renommée internationale Modern Drummer ainsi qu’au magazine canadien, Drums Etc. On peut y lire ses articles dans les différentes sections.

Aujourd’hui, Daniel partage son temps entre la scène, le studio et l’enseignement, qui le passionnent.

1) Pourquoi avoir contacté l'AARTEN ? 

Je cherchais de l'aide pour tout ce qui entoure la carrière d'un musicien et qui n'est pas de la musique : business, marketing, finances, mentorat, etc

 

2) Qu'est ce qui vous a poussé à entreprendre une carrière artistique ?

La passion pour la musique et la batterie.

 

3) Où vous voyez-vous dans 10 ans?

Je me vois faire la même chose qu'aujourd'hui mais à plus haut niveau. J'aimerais que ma reconnaissance déborde les limites géographiques du Québec. Je voudrais être une figure de proue de la batterie au Québec et ailleurs dans le monde.

 
18881744_1066359163496686_8965877406511891110_n

4) Rétrospectivement, trouvez-vous que votre carrière/projet a bien avancé ?

Oui, très bien. J'ai toujours été passionné par mon art et c'est ce qui m'a permis d'affronter les divers obstacles que j'ai rencontré sur ma route.

 
5) En vous basant sur votre expérience, où trouvez-vous votre inspiration?

Dans la musique et chez les batteurs qui m'entourent, que ce soit en personne ou via le web. Ma femme et ma famille m'inspirent à me dépasser aussi. 

La journée intensive de batterie à montréal

Créée par Stéphane Chamberland et Daniel Bédard, cette 4ème Edition accueillera un batteur de grande renommée, Paul Brochu, qui partagera ses concepts, idées et techniques avec tous les participants. Retrouvez tous les détails de l'évènement sur Facebook!

Quand ? Le 24 septembre
Où ? Au Studio Latraque

Contact

141119_DanBedardPhotoShoot_027

Daniel Bédard, Musicien professionnel

6

Ivette Chorro Fong

Accompagnatrice en communication-marketing

 

À la tête de son agence de marketing et communications Catalisis Media, Ivette a produit plus de 150 projets pour le compte de clients locaux et internationaux. Ivette est également cofondatrice du club d'entrepreneurs du Québec. Enfin, formatrice et conférencière d'expérience, Ivette donne régulièrements des séminaires sur le marketing et les médias sociaux à Montréal. 

Quel artiste célèbre auriez-vous voulu être ? Pour quelles raisons ?

Jim Morrison. Je partage son amour pour l'art, la poésie, la musique et le côté irrévérencieux de la vie.

 

Quelle activité artistique pratiquez-vous dans votre temps libre ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les raisons qui vous ont poussés à commencer celle-ci ? 

L'écriture. J'aime écrire des nouvelles. ​Ces récits sont ma dose quotidienne d'évasion.

 

Pour de l'accompagnement en communication-marketing avec Ivette, c'est par ici !

CONTACT

Ivette Chorro Fong

Consultante
Catalisis Media
(514) 974-9400
[email protected]

JEAN-SÉBASTIEN NEAULT

Musicien professionnel / étudiant en droit  / Accompagnateur en info-juridique pour l'AARTEN

Qu'est-ce qui vous a poussé à vous impliquer au sein de l'AARTEN ? 

Dès le début de mon parcours en droit, je souhaitais m'impliquer d'une manière ou d'une autre dans la communauté artistique à titre de juriste (ou espérons-le, à titre d'avocat sous peu). Je suis déjà présent en tant que musicien professionnel (guitariste) sur la scène mais souhaitais faire profiter de mes nouvelles expériences et connaissances au monde artistique.

Quelles sont vos fonctions au sein de l'AARTEN? 

Avant tout je suis bénévole dans le comité info-juridique dont la tâche principale est de répondre aux considérations juridiques des membres. D'ailleurs, nous vous invitons à nous contacter avant que vous soyez dans l'eau chaude(!). Sinon, je suis également membre du C.A. de l'AARTEN.

Quel artiste célèbre auriez-vous voulu être ? Pour quelles raisons ? 

Stevie Ray Vaughan car c'est tout simplement le meilleur guitariste (et un chanteur possédant un très bon timbre de voix). Les détracteurs diront qu'il ne fait que du blues - ce qui est d'ailleurs faux - mais je connais aucun autre guitariste qui réussit à faire autant de mélodies avec la gamme de blues. Mais surtout, son "playing" est celui qui selon moi "groove" le plus, et de loin.

Quelle activité artistique pratiquez-vous dans votre temps libre ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les raisons qui vous ont poussés à commencer celle-ci ? 

Composer, arranger et jouer de la musique. Je dirais que cela déborde même de mes temps libres. Je n'ai absolument aucune idée de la raison qui m'a poussé à faire de la musique il y a quelques 10 ans mais j'en fait depuis. Ce que je sais par contre c'est que je me suis mis à composer dès que j'ai eu une guitare entre les mains. La composition est d'ailleurs ce qui me manquait les plus au travers de mon bacc en musique, qui disons-le, est centré (c'est euphémisme) sur l'interprétation. C'est toutefois un peu paradoxal car tous les grands interprètes qui ont marqué l'histoire (Beethoveen, Mozart, Bhrams, Liszt, Chick Corea, Wes Montgomery, Charlie Parker, Stevie Ray Vaughan, Bob Marley, Roger Waters) sont également des compositeurs et vice-versa.

Ses groupes de musiques

17523266_1407924432632128_493164269519566343_n
1003371_196515033857127_731595072_n
13315489_1789544194607511_3039819736024383646_n

Dundee Musique

The Funk Keys

Gypsyavenue

En constante évolution, Dundee a trouvé sa niche dans le funk/rock teinté de hip-hop. Après une tournée rocambolesque au Lac St-Jean et une participation en finale à de nombreux concours en 2015-2016 (Omnium du Rock, Rock à la Douzaine, XyMuzik) suivis du lancement de deux singles en avril 2016, Dundee prépare un nouvel album, qui affirme les ancrages funk du groupe. Des grooves, des solos, des barres: Dundee s'en permet.

The Funk Keys se produisent dans de nombreux événements depuis le printemps 2011 sur la scène montréalaise et un peu partout au Québec. Le groupe interprète les grands succès de la musique des années 60 à aujourd’hui avec arrangements originaux et « medleys » éclectiques. La puissance des cuivres, la solidité de la section rythmique et l’énergie débordante de la chanteuse vous permettront de découvrir une jeunesse vivifiée par la connaissance des grands classiques sensible aux textures d’aujourd’hui.

Gypsy Avenue, une formation montréalaise de jazz manouche dont le répertoire s'étend de Django à la musique actuelle.

categories

Prochain concert

Doro & Neault, duo jazz/lounge 09 juillet, 18h à la Drinkerie Ste-Cunégonde

CONTACT

Jean-Sébastien Neault, musicien professionnel
514-779-7342

Ghazaleh Moradiyan & Mojtaba Moaf nous parle de leur projet artistique : Valise théâtre

Fondée en 2015 à Montréal, Valise Théâtre est une compagnie ayant pour but de produire des spectacles de marionnettes destinés au jeune public. Les créations de Valise Théâtre sont inspirées des traditions orientales mais adaptées à l’esthétique contemporain. Les fondateurs de ce collectif ont une formation spécifique en marionnette et une expérience professionnelle diversifiée et dès leur arrivée à Montréal ont continué leurs études à la maitrise en théâtre à l’UQAM afin de mieux connaitre l’esthétique québécoise et mieux s’intégrer au milieu artistique du Québec.

Gruffalo-Photo-01
Gruffalo-03

Pourquoi avoir contacté l'AARTEN ?

Pour démarrer notre propre compagnie, nous avions besoin d’un accompagnement en gestion organisationnelle et en information juridique et nous l’avons trouvé chez AARTEN.

Qu'est ce qui vous a poussé à entreprendre une carrière artistique ?

Ma conjointe et moi, nous sommes marionnettistes et depuis 15 ans nous travaillions dans ce domaine. Dès notre arrivée à Montréal en 2014, nous avons fondé un collectif artistique dans le but de produire du théâtre de marionnettes. Mais en 2017, grâce à AARTEN, nous avons pu lancer notre propre compagnie théâtrale intitulée Valise Théâtre.

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Pour nous, le théâtre est un espace d’exploration et notre objectif est de créer des spectacles interculturels et innovant inspirés des traditions orientales, mais bien adaptés à la langue, à la culture et à l’esthétique québécoise. Donc, Valise Théâtre sera un espace de rencontre entre différentes cultures et différentes disciplines qui permettent de produire des œuvres interculturelles et multidisciplinaires.

Rétrospectivement, trouvez-vous que votre carrière/projet a bien avancé ?

Concernant la recherche et la création, nous avons dépensé beaucoup de notre poche et nous avons trouvé assez difficile d’obtenir la subvention. Mais au niveau de la diffusion, nous sommes assez contents. Car, nous avons réussi à obtenir plusieurs représentations en moins d’un an.

En vous basant sur votre expérience, où trouvez-vous votre inspiration ?

Nous sommes des artistes d’origine iraniens et donc, nos créations sont ancrées dans les traditions orientales. Mais, notre objectif est de monter des spectacles adaptés à la scène québécoise. Étudier à la maitrise en théâtre à l’UQAM, est une piste intéressante pour que nous puissions apprendre l’esthétique québécoise. Les pratiques asiatiques et les formes contemporaines québécoises dans le théâtre, nourrissent nos créations et sont comme des sources d’inspiration pour nous.

Une nouvelle création : Gruffalo

19420752_559016877627122_7091279546528717350_n

Gruffalo est la nouvelle création de Valise Théâtre, inspirée d’un conte folklorique anglais étant un spectacle en marionnettes destiné aux enfants de 3 à 7 ans. Ce spectacle est la continuité de démarche artistique de Valise Théâtre étant la production des spectacles de marionnettes en inspirants des formes et des techniques du jeu et de la narration orientales mais actualisé et adapté aux formes contemporaines. Gruffalo sera présenté dans le cadre de festival MONFESTIVAL dans le centre d'art Diane-Dufresne à Repentigny.

Quand ? Le 16 juillet 2017

Contact

Ghazaleh Moradiyan & Mojtaba Moaf
Valise Théâtre
438 995 - 2866
[email protected]
www.valisetheatre.com

Renaud Gingras Debien

On a demandé à notre ancien stagiaire en relations publiques et créateur de nos capsules vidéos "artiste-entrepreneur" d'être le bénévole AARTEN à découvrir...  Il a soit :

  1. Pas compris le concept
  2. Décidé d'être drôle
  3. Répondu aux questions devant un film

Qu'est-ce qui vous a poussé à vous impliquer au sein de l'AARTEN ? 

Au début, dans le cadre d'un stage. J'ai ensuite continué afin de mener à terme certains projets.

Quelles sont vos fonctions au sein de l'AARTEN? 

Bonne question.

Quel artiste célèbre auriez-vous voulu être ? Pour quelles raisons ? 

En ce moment, Denis Villeneuve. Sinon j'apprécie beaucoup la perception du monde que Paul Auster véhicule dans ses œuvres.

Quelle activité artistique pratiquez-vous dans votre temps libre ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les raisons qui vous ont poussés à commencer celle-ci ? 

Je fais un peu de photo dans mes temps libres, par plaisir.

Comme on ne peut pas compter sur lui pour raconter son implication, on a décidé de vous le montrer.

Voici les deux vidéos qu'il a réalisé pour l'AARTEN.

 

 

Membre AARTEN à découvrir – Shanna Strauss

  • Bibi_v2_hires
  • heart melodies
  • Crédit : Ian Woo
  • SHANNA STRAUSS_ Hadithi Njoo_ Mixed media on wood_ 24in x 30”
  • The world in her hands_hires
  • SLIDESHOW (1)

Shanna Strauss

Shanna Strauss is a Tanzanian-American artist currently living in Montreal. She completed a Bachelor of Fine Arts degree at the California College of Arts in 2003, and has exhibited her work in solo and group shows in Tanzania, the United States and Canada. Noteworthy achievements include her art being featured in the East African Biennale in 2009, a solo exhibition The Floating Homeland that opened the Vue D'Afrique 2015 Rally Expo Festival in Montreal,  and a collaborative project and exhibition Re-membering: A sister Project that took place in Oakland, California in the summer of 2015. More recently, she was commissioned to create work for the Égéries Noires group exhibition at Montreal's  Place des Arts, in February 2016. She is currently working on an ongoing art project, with another Montreal based artist, Kevin Calixte, called Changemakers.

In conjunction with her art practice, Shanna has engaged in community work and organizing for the past 10 years, working with diverse youth groups in different countries. In 2014, she completed a Master of Social Work degree at McGill University with a focus on International and Community Development. Integrating arts-based programs and interventions in her community work, Shanna believes passionately in the power of art to create individual, community and social change.

Why did you contact AARTEN ? 

It was by accident, actually. I was at La Maison d'Haïti installing work for an exhibition at their new gallery and I met Yves, the director of AARTEN. He told me about the organization and support you provide to artists, and I became a member the same day.

What motivated you to embark on an artistic career?

I studied art and have been making art for a long time. I was working full-time in another field, trying to balance my job with being actively creative. I got to a point where it was becoming increasing difficult to do both, and so I decided to take the risk and commit fully to my art practice. It's risky because success is never guaranteed in the field of art. You just have to put yourself out there and see how it goes.

Where do you see yourself in 10 years?

Ten years from now I would like to have worked on more collaborations with other artists, participated in several international artist residencies, and shown my work in more countries.

Looking back, do you find that your career / project has progressed well?

Yes, these past two years have been exceptionally good. I feel very fortunate for the opportunities I've had to create and exhibit new work. I’m now looking forward to a busy summer with new projects and several exhibitions.

Based on your experience, where do you find your inspiration?

Mostly other artists. Not only visual artists but artists in other creative fields as well. I am especially inspired by poets and writers.

 Upcoming events

Unceded Voices convergence is back for a third edition from August 13 to August 21, 2017 ! The event will take place in the streets of Tiohtià:ke/Mooniyaang (Montreal) and in some arts/ community centres, with the participation of 11 Indigenous and women of color artists. The convergence includes workshops and discussions panels. The full schedule will be available at the end of June on our website and on our Facebook page.


Crédit : Ian Woo

 

Contact

Shanna Strauss
514-991-7450
[email protected]
https://www.shannastrauss.co/

L'Académie des Arts du Feu

Au même titre qu'une école de danse ou d'arts martiaux, l'Académie des Art du Feu est la première institution au Canada à vous enseigner le maniement du feu dans un cadre artistique et récréatif.

Pourquoi avoir contacté l'AARTEN ?

Je les ai contactés afin qu’il m’accompagne à l’accomplissement de mon projet qui est l’Académie des Arts du Feu.

Qu'est-ce qui vous a poussé à entreprendre une carrière artistique?

Mon enfance. J’ai eu la chance de grandir au sein du plus grand spectacle de pyrotechnie au Canada, j’ai développé une véritable obsession de la pyrotechnie et des arts du feu.

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Mon objectif dans 10 ans, c’est que l’académie soit reconnue à l’international comme un modèle d’entreprise. Que cela inspire la communauté internationale des artistes de feu à recréer les lieux de formation. Faire en sorte de faire prospérer la communauté à l’internationale.

Rétrospectivement, trouvez-vous que votre carrière/projet a bien avancé ?

Absolument, malgré les difficultés du domaine de la pyrotechnie, l’Académie des arts du feu devient une réalité de plus en plus visible après chaque rencontre avec l’AARTEN.

En vous basant sur votre expérience, où trouvez-vous votre inspiration ?

Je me base sur les différentes expertises complémentaires des personnes qui m’entourent. C’est, selon moi, la base de l’inspiration artistique.

 

Profitez d’un cours gratuit de 2 heures avec l'Académie des Arts du Feu.  Inscrivez-vous !

 

 


Contact

Julien Constantineau, Fondateur de l'Académie des Arts du Feu
514 817 2308
[email protected]

 

Philippine Soulié

Bénévole à l'AARTEN depuis janvier 2017, Philippine Soulié est la Chargée des Relations Publiques (AARTEN). L'AARTEN profite de ses efforts pour augmenter sa visibilité médiatique pour ainsi faire profiter de ses services au plus grand nombre.

Qu'est-ce qui vous a poussé à vous impliquer au sein de l'AARTEN ?

Je suis détentrice d'un Baccalauréat en Sciences de la Communication de l'Université de Montréal et bientôt d'une Maitrise en Affaires Internationales du HEC Montréal. Vous comprendrez donc que ces deux dernières années ma formation en communication a quelque peu été mise de côté (à mes dépens). Il s'agit de quelque chose auquel j'ai voulu remédier car la communication me manquait au quotidien. Aussi, j'avais déjà effectué un stage en communication auprès d'un OBNL représentant une artiste multidisciplinaire. J'ai donc dû apprendre à m'occuper des communications avec un budget très réduit, ce qui est, en fait, très intéressant puisque cela nous pousse à contourner la manière "traditionnelle" de communiquer et à trouver des moyens alternatifs pour essayer d'arriver au même résultat que si nous avions le budget d'une entreprise bien établie. L'AARTEN a croisé mon chemin grâce à Noémie Lambertini, l'actuelle responsable des communications. Nous nous sommes rencontrées au Baccalauréat il y a maintenant presque 5 ans et sommes restées très proches. En décembre 2016, elle m'a proposé de faire partie de l'équipe de communication, ce que j'ai accepté avec grand plaisir. La situation de l'AARTEN, jeune OBNL, était telle qu'il fallait créer et développer tous les d'outils de communication : un challenge important, mais que j'ai souhaité relever avec cette équipe qui me semblait très soudée et désireuse d'aider les artistes/artisans à développer leur projet. J'avais donc conscience que les moyens octroyés à la partie communication étaient assez réduits mais savaient comment composer avec cette dimension et regardez le résultat aujourd'hui, nous avons fait un grand bond en avant !!

Quelles sont vos fonctions au sein de l'AARTEN? 

Je m'occupe principalement des relations publiques. En somme, je m'efforce de faire avancer le volet média comprenant la rédaction de communiqués de presse, le démarchage téléphonique, l'élaboration de la revue de presse et la mise en place d'entrevue pour l'AARTEN. Je suis aussi en charge de l'infolettre mensuelle (INFO-AARTEN) dont toute l'équipe est très fière et de la rubrique Facebook [2 minutes avec ...] ! Et pour finir, j'ai récemment commencé à mettre un pied dans le projet de développement de partenariats.

Quel artiste célèbre auriez-vous voulu être ? Pour quelles raisons ? 

J'aurais (tellement) voulu être un artiiiiiiiiiiiiiiiiste (comprenez la référence héhé) mais surtout faire de la musique. L'artiste que j'aurais voulu être est donc Beyoncé ou Queen B pour les intimes (oui oui on s'appelle souvent pour se donner des nouvelles). Je trouve que ses albums évoluent très bien avec le temps. Son implication pour la communauté afro-américaine et son dévouement pour le féminisme en disent long sur la personne qu'elle représente et sont des initiatives louables surtout dans le contexte actuel mondial. Je la considère comme un modèle pour tous les jeunes qui écoutent ses chansons puisqu'elle dénonce et se bat pour les droits fondamentaux de certaines minorités. Elle essaie de faire bouger les choses à son échelle et je lui suis très reconnaissante d'amener ces sujets dans la culture populaire permettant une prise de conscience de certains enjeux auprès d'auditeurs du monde entier.

Quelle activité artistique pratiquez-vous dans votre temps libre ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les raisons qui vous ont poussés à commencer celle-ci ? 

Pour être tout à fait honnête, je ne pratique pas d'activités artistiques dans mon temps libre... Pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé étant plus jeune : j'ai notamment suivi des cours de dessin mais les rendus étaient de loin les plus laids de toute la classe! Je me suis résignée à ne pas faire subir aux autres la vue de ces horreurs mais je suis une grande passionnée de musique. En effet, je tiens cela de mon père qui a toujours fait en sorte d'élargir mes connaissances musicales. C'est quelque chose qui est resté en moi puisque je suis encore aujourd'hui toujours à l'affût de nouveautés musicales, peu importe le genre! Je suis très sensible à l'art en général. Je trouve ça incroyable qu'une telle variété de personnes puisse s'exprimer librement à travers des supports aussi différents les uns que les autres. "Ressentir" et "Comprendre" sont les termes que j'emploierais pour décrire mon inclination à l'art.

Philippine Soulié, Chargée des Relations Publiques (AARTEN)

Noémie Lambertini – Bénévole AARTEN à découvrir

  • SLIDESHOW (1)

Noémie Lambertini

Bénévole à l'AARTEN depuis septembre 2016, Noémie Lambertini est la Responsable des Communications. Elle s'affaire à coordonner les divers bénévoles de l'équipe de communication afin de donner à l'AARTEN une visibilité toujours plus grande.

Qu'est-ce qui t'a poussé à t'impliquer au sein de l'AARTEN ?

Le hasard d'une rencontre ! J'étais là au bon endroit, au bon moment. Mais j'avais surtout envie de mettre à profit mes connaissances dans une cause à laquelle je crois. J'ai vite senti que l'AARTEN me donnerait l'environnement professionnel pour m'épanouir.

Quel artiste célèbre aurais-tu voulu être ? Pour quelles raisons ?

Je vais dire Audrey Hepburn parce que au delà de ses films que j'adore, je l'aime surtout pour les choix qu'elle a mené en tant que femme. Jeune, elle était résistante sur fond de Seconde Guerre Mondiale. Elle a géré sa carrière d'une main de maître et a su y mettre fin pour mener une vie simple en Provence. Je trouve ça inspirant.

Quelle activité artistique pratiques-tu dans ton temps libre ? Peux-tu nous en dire plus sur les raisons qui t'ont poussé à commencer celle-ci ?

Je crée des meubles ! Je voulais un appartement qui me ressemble, mais je n'avais qu'un budget Ikea... Il ne faut pas chercher plus loin !

 

 

Emeraude Michel – Membre AARTEN à découvrir

  • Emile Louis 2
  • Émile Louis 1

La Galerie d'art Émeraude Michel

Tout a commencé par sa rencontre en 1991 avec le docteur Carlos Jara, un chilien grand collectionneur d’art haïtien qui va l’entraîner vers une nouvelle direction : ils ouvrent ensemble une galerie d’art. Ainsi commence sa grande aventure en deux dimensions dans  l’art et la mode où elle mélange les éléments de sa culture d’origine, s’inspire de ses voyages et de l’art en général, pour un rendu original et plein de sensibilité. C’est à cette époque qu’elle rencontre de manière assidue un grand nombre de peintres haïtiens, qu’elle apprend à connaître leur art, leur manière de créer, leur vécu…

En 1999, elle émigre au Canada et obtient un Baccalauréat  en design de mode a l’Université du Québec à Montréal (UQAM) tout en suivant des cours libres sur l’art. Depuis, à travers ses deux expressions, la mode et l’art, elle élabore sa place dans le monde du design, en exprimant  sa conception  exotique mais également riche, variée et moderne, à représenter les artistes d’ici ou d’ailleurs pour l’amour de l’Art.

Pourquoi avoir contacté l'AARTEN ?

"Dans ma réalité artistique d'aujourd'hui, j'étais arrivée à un nœud. Il me fallait démêler tout cela. J'avais besoin d'accompagnement, de ressources qui connaissent et comprennent la réalité artistique et de l'entrepreneurship. J'avais des choix éclairés à faire. À une tournée de kiosques, j'ai découvert AARTEN. Son dépliant de mission répondait à mes besoins et j'ai pris rendez-vous."

Qu'est ce qui vous a poussé à entreprendre une carrière artistique ?

C'est le goût du partage et d'échange. Partage de créations, d’œuvres d'art et objets d'art que je trouve fantastique à faire découvrir au public.

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Dans 10 ans, avec mon entreprise dans son propre espace multifonctionnel, en développement, vivant pleinement de mon art.

Rétrospectivement, trouvez-vous que votre carrière/projet a bien avancé ?

Je l'avais mis en veilleuse pour atteindre d'autres objectifs. Mais j'ai toujours gardé une main dans la création artistique. C'est vitale pour moi.

En vous basant sur votre expérience, où trouvez-vous votre inspiration ?

 La vie de tous les jours est une source d'inspiration constante. L'architecture, les textes, la nature, la photographie, les artistes, les échanges avec les gens aussi m'inspirent leurs besoins à combler.


Marché de couleurs - Expo-vente de la Galerie d'art Émeraude Michel

La Galerie d'art Émeraude Michel vous invite au Marché des couleurs, un moment spécial de l'année pour acquérir des œuvres d'art originales et diversifiées d'artistes haïtiens, à des prix imbattables dans son grand inventaire. C'est la place pour découvrir des peintres célèbres ou en devenir, leurs parcours, l'art et la culture haïtienne.
Débat, rencontres avec les artistes contemporains, visites guidées, conseils pour vos achats. Une ambiance agréable à ne pas manquer.

Le vendredi 2 juin 17h30 et samedi 3 juin de 12h00 à 18h00, au Centre des Arts de la Maison d'Haïti.


Émeraude Michel
514.229.8539
[email protected]
www.emeraudemichel.com

 

Qu'est ce que c'est ?

Teatricus est un organisme à but non lucratif qui se veut la boite à outils du milieu du spectacle. Pour cela,    Teatricus a pris l’initiative de créer plusieurs plateformes numériques interactives qui visent un même objectif : soutenir l’industrie du spectacle.

En effet, grâce à ces différents outils, Teatricus aide les artistes, les professionnels, les organismes et les lieux de spectacles à déployer leurs activités, qu’elles soient de création, de production, de promotion et de diffusion."

À chaque plateforme, sa mission

Lancée le 1er décembre 2015, carrefourdesarts.ca est la nouvelle version de teatricus.com, l’outil principal de l’organisme.

Il s’adresse à tous les acteurs des arts et du spectacle et met à leur disposition des répertoires de professionnels, de compagnies et de scènes. Il leur permet également de consulter un catalogue de spectacles, un calendrier d’événements ainsi que des offres d’emploi du milieu culturel.

 Propagez.ca est un outil en ligne créé en collaboration avec Iconoclaste Musique. Il est au service des professionnels de l’enregistrement sonore, des artistes indépendants, des producteurs de spectacles, salles, diffuseurs, agents, maisons de disque à grande échelle ou indépendantes, boites de gérance, etc.

En un seul clic, vous pourrez diffuser vos dates d’événements (concerts, pièces de théâtre, spectacles de danse, etc.) sur les réseaux sociaux les plus connus ainsi que sur les calendriers culturels québécois en ligne ! Vous pourrez également gérer vos calendriers de spectacles. Enfin, vous serez en mesure d’exporter automatiquement votre information pour maintenir à jour vos dossiers personnels ou votre site Web.

Auparavant intégrée dans teatricus.com, cette plateforme deviendra en 2016 un outil à part entière dédié aux professionels des arts et spectacles.

En 5 étapes, vous pourrez programmer vos projets à l'échelle internationale, créer rapidement et facilement une fiche spectacle pour y consigner des données techniques, trouver des salles selon vos critères de recherche, etc. Bref, par comparaison avec une recherche manuelle faisant appel à plusieurs intervenants, voire plusieurs départements, vous gagnerez en productivité.

Depuis 2013, l’Association des professionnels des arts de la scène du Québec (APASQ) est associée à Regroupement Teatricus. Tous les membres en règle de l'APASQ figureront ainsi automatiquement dans la liste des membres de carrefourdesarts.ca et disposeront d’une fiche PRO.

N'hésitez pas ! Vous pourrez vous joindre en ligne à un réseau de milliers de professionnels et y publier une description de votre travail et de votre parcours professionnel ! Les profils seront simultanément mis à jour dans les deux sites.

Le Réseau des Scènes Alternatives du Québec regroupe les lieux d'arts et de spectacles et les représente dans le paysage culturel montréalais et, à plus grande échelle, québécois. Pour plus d'efficacité, Regroupement Teatricus a une entente avec le RSAQ, qui dispose de sa propre plateforme Web.

Différentes fonctionnalités vous sont proposées : géolocalisation, fiche de présentation des artistes et des scènes, un espace pour afficher les offres (emploi, stage, organisation de festival, formation pour les programmeurs, rabais pour diffusion publicitaire, etc.), un espace d’information (règlements en vigueur, formation, etc.) et un espace pour annoncer des événements ou des activités.

Regroupement Teatricus a une entente avec la plateforme Web Kinorezo, le premier réseau social en ligne dédié aux professionnels de l'audiovisuel et du cinéma.

Vous souhaitez gérer vos contacts professionnels de manière efficace, étendre votre réseau et vous créer des opportunités d'affaires? Kinorezo vous permettra, par exemple, de diffuser vos offres d'emplois et votre actualité, de mettre votre profil en ligne, de présenter votre travail, d'échanger avec vos confrères et de ne rien manquer de l'actualité des secteurs audiovisuel et cinématographique.

L'abonnement

En adhérant au réseau Teatricus, vous pouvez bénéficier de services personnalisés. Leur équipe s’engage à vous accompagner dans votre développement professionnel et répondre à vos besoins, en fonction de votre profil :

- De base : Inscription Teatricus gratuite qui donne accès à la création d’une fiche professionnelle.

- Payant : Entre 30$ et 90$ suivant le statut du professionnel ou de l’institution culturelle. Donne accès à l’ensemble des plateformes Teatricus via un profil, ainsi qu’aux avantages de la carte premium et à un suivi personnalisé par leur équipe; La création et diffusion d’offres d'emploi, de communiqués de presse, d’événements, la possibilité d'être sélectionné membres du mois, ainsi qu’une mise en avant sur nos médias sociaux.

Pour devenir membre, c'est ici !

 

 

 

 

 

 

L’AARTEN fête sa première année!

Le 23 mars 2016, l’AARTEN a reçu ses lettres patentes créant officiellement l’Association des artistes-entrepreneurs de Montréal. Déjà à cette date, Yves Agouri cofondateur et PDG, Fritz Jocelyn cofondateur, Léo Grabau et divers autres bénévoles étaient impliqués dans le projet. Tous partageaient la vision de mettre sur pied un organisme destiné à outiller les artistes, les artisans et les OBNL artistiques dans la réalisation de leurs projets. L’objectif était aussi de mettre en place une association qui valorise les besoins de ses membres et l’implication de ses bénévoles. Somme toute, un organisme à l’écoute de l’actualité des milieux artistiques et d’affaires montréalais qui présente, de manière simple et accessible, l’ensemble des informations nécessaires à la réussite des projets artistiques de ses membres.

Depuis, l’AARTEN s’est créée un réseau de partenaires solides, sur qui elle peut compter. Nous sommes fiers de dire que la Maison d’Haïti, dirigée par Mme Marjorie Villefranche, le Centre des Arts de la Maison d’Haïti ainsi le Réseau M de la Fondation de l’Entrepreneurship en font partie aujourd’hui. Les ententes avec ses différents partenaires ont, notamment, permis à l’AARTEN d’avoir ses bureaux dans un organisme reconnu pour la qualité de ses services et d’offrir un lien privilégié aux membres au principal réseau de mentors d’affaires du pays.

Sur une note plus personnelle, tout au long de l’année 2016, j’ai eu la chance de collaborer avec des gens compétents et passionnés! Que ce soit des membres, des bénévoles, des partenaires ou des médias, tous ont contribué au succès de l’AARTEN. Aussi, chaque minute en compagnie de nos membres artistes-entrepreneurs nous rappelle le privilège que l’équipe AARTEN possède à travailler avec eux.

À tous, je vous dis un grand merci et vous assure que le meilleur reste à venir!

Yves Agouri, PDG AARTEN

 

 

 

 

Marcel Rivera : Bénévole AARTEN à découvrir

  • _MG_0129RAWed
  • _MG_0426RAWed
  • _MG_1065EDX
  • _MG_1584rawed
  • _MG_1646_47mix_rawed
  • _MG_7349RAWedL
  • Cat 2 MARCEL RIVERA – AUTUMN MOONSET
  • _MG_0452rawF
  • _MG_2813RAWcED
  • _MG_4004EDX
  • 3

Marcel Rivera en quelques mots

  • Membre AARTEN - Photographe
  • Bénévole - Programmateur de notre Site Web

Son implication à l'AARTEN

Au départ, Marcel était surtout membre AARTEN.
Il cherchait à mettre en place son projet de photographie, Phoésie :

"Les objectifs de l'AARTEN s'alignaient parfaitement avec mes projets artistiques/affaires. J'ai trouvé à l'AARTEN des personnes qui maitrisent les défis auxquels je dois faire face. "

Mais il s'est impliqué tant et si bien qu'il est devenu programmeur de notre site web afin d'améliorer la portée de notre message :

"Mes capacités peuvent favoriser la résonance du message de l'AARTEN parmi les artistes, les agents de changement (influents) et le public sensible aux arts."

Phoésie : un projet pas comme les autres

À travers Phoésie, Marcel cherche à méler la poésie et la photographie (photos ci-dessus) :

"J’entends la lumière émise par une personne, une émotion, un paysage, une œuvre, un mouvement… Ceux–ci  glissent des versets éphémères que j’essaie de sculpter dans la mémoire de l’âme. La photographie c'est mon art, l’artiste : ma muse la plus aimée."

Pour en savoir plus sur son projet ou prendre rendez-vous :

[email protected]
5142992900


 

Vidéographe et La Maison d’Haïti présentent une sélection de vidéo de Sasha Huber et Petri Saarikko. Le programme réunit des oeuvres ayant toutes un lien fort avec Haïti. La commissaire Dominique Fontaine animera la soirée et la discussion qui suivra la projection.

PROGRAMMATION (60 min)

Haïti Chérie, Sasha Huber, 2011, 6 min 15 s
I love JaNY, Sasha Huber, 2011, 9 min 40 s
Remèdes, Sasha Huber et Petri Saarikko, 2016, 29 min
Perejil, Sasha Huber et Petri Saarikko, 2017, 19 min

Remèdes

Performance qui explore les croyances personnelles liées à la santé et au bien-être. Chaque participant est invité à apporter un remède causal à un dilemme commun tel qu’une maladie, un fléau ou un malheur spirituel. Les remèdes empruntent aux techniques de guérison naturelle, aux pratiques médicales établies et à la sagesse populaire. Ils peuvent s’exprimer sous plusieurs formes : le geste, le chant, le slam, la parole et sont ensuite appris et répétés puis exécutés en groupe, comme c’était le cas au Centre D’Art à Port-au-Prince à Haïti en 2016.

Perejil

Cela signifie « persil » en espagnol et fait référence au génocide du peuple haïtien de 1937. Ce tragique massacre du Persil s’est déroulé en République Dominicaine pendant la dictature de Rafael Trujillo. Le terme perejil était employé pour identifier et diviser les Afro-Dominicains des Afro-Haïtiens. Au cours d’une collaboration multidisciplinaire au Centre d’Art de Port-au-Prince, à Haïti, une performance a été scénarisée et produite pour être mise en scène et filmée lors d’un événement public en janvier 2016. La première du film a eu lieu à AXENÉO7.

Haïti chérie

« Suite au tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010 en Haïti, j’ai fait une intervention sur la mer Baltique gelée et enneigée. Quelques semaines après le séisme, vêtue d’une combinaison faite aux couleurs du drapeau haïtien, j’ai dessiné des anges avec mon corps dans la neige comme le symbole de mon deuil, des vies perdues, de ma solidarité et de mon espoir. Cette action représente mon sentiment d’impuissance et la douleur que je ressens encore. »

I love JaNY

C'est un portrait de Jany Tomba, la tante de l’artiste, qui a connu très jeune, dans les années 60, l’émigration avec sa famille pour fuir la dictature d’Haïti à New York. Sasha Huber était curieuse de savoir quels avaient pu être les attentes et les rêves de Jany, et comment les différents incidents de sa vie l’ont mené à une carrière dont elle ne connaissait presque rien – celle d’un jeune mannequin noir de la « première génération », ayant passé plus de 25 ans à l’agence Ford.

FIER PARTENAIRE DU CENTRE DES ARTS DE LA MAISON D'HAÏTI

Samedi 18 février 2017

Espace Koudjay, Centre des Arts de la Maison d'Haïti
3245, Émile-Journault, Montréal-Est

Accueil au Café Lakay : 17h
Ouverture des portes : 17h30
Présentation des artistes : 18h30
Projection : 19h

Prix d’entrée : 10$

L'AARTEN s'associe avec le Centre des Arts de la Maison d'Haïti

La Maison d’Haïti et l’Association des artistes-entrepreneurs de Montréal — AARTEN s’associent pour répondre aux nombreux besoins d’artistes et d’artisans montréalais en matière d’accompagnement d’affaires. Cette entente vise à procurer aux artistes et artisans montréalais, de toutes origines et de toutes disciplines artistiques, un ensemble d’outils leur permettant de faire face aux nombreux défis reliés à la gestion et promotion de leurs projets artistiques ou d’affaires.

Le Centre des Arts de la Maison d'Haïti 

Dorénavant, le Centre des Arts de la Maison d’Haïti offrira aux artistes et aux artisans montréalais un accès privilégié à des services d’accompagnement en gestion de carrière artistique, en gestion de projet et d’organisme, en communications marketing ainsi qu’en information juridique. Cet accompagnement sera déployé par des rencontres de type services-conseils individuel ou en groupe et des activités de type ateliers pratiques, conférences et formations.

Une nouvelle entente au profit des artistes montréalais

Ce nouveau partenariat permet à la Maison d’Haïti, avec la participation du Centre des Arts de la Maison d’Haïti et l’AARTEN, de contribuer activement au développement culturel et économique local ainsi qu’à l’employabilité dans les milieux artistiques montréalais.

Pour en savoir plus à leur sujets 

La Maison d'Haïti :  

Le Centre d'Arts de la Maison d'Haïti : 

 

ARTICLE DE JOURNAL 

img_0920-728x485

De l’artiste à l’entrepreneur, un seul pas?

Pamplemousse / Le Plateau - journal local

Journaliste  / 14 juin 2017

Le vocable « artiste-entrepreneur » devient de plus en plus populaire pour souligner les enjeux auxquels font face les artistes en 2017. Les deux facettes sont-elles conciliables?

TEATRICUS logo HR-01

teatricus présente AARTEN

Teatricus / 5 avril 2017

Fondée en 2016, AARTEN, l’Association des artistes entrepreneurs de Montréal est un organisme à but non lucratif voué à l’avancement professionnel des artistes-entrepreneurs et des OBNL artistiques de Montréal.

IMG_3519

Votre carrière artistique pour 60$ avec AARTEN

InTexto | Journal Nou

  / 03 avril 2017 2017

Imaginez votre gestion de carrière artistique, votre plan de communication marketing, une foultitude d’informations juridiques et bien plus encore pour un budget de 40, 50 ou 60 dollars tout au plus.

aarten2

Un organisme pour de futurs artistes entrepreneurs

Métro / Progrès Villeray Parc-Extension

Journaliste: Audrey Gauthier / 3 octobre 2016

Pour vivre de leur passion, les artistes doivent aussi devenir les entrepreneurs de leur art. Afin de répondre à un besoin grandissant, l’Association des artistes-entrepreneurs de Montréal (ARRTEN) a vu le jour, cette année.

ENTREVUE RADIO

18486100_1895224930696098_5313544144046447628_n

Entrevue avec Julien Constantineau et Yves Agouri, PDG de l'AARTEN 

Le lendemain de veille  - CKUT 90,3 FM
17 mai 2017

L'AARTEN au Latino Lab

CIBL - 101,5
Angela Sierra, PDG LatinArte, Gisèle Ruiz et Sabrina Feddal
21 août 2016

(L'entrevue commence à la 53e min)

14711032_1799289876956271_3358635935534421806_o

Entrevue avec Ada Lea et Yves Agouri, PDG de l'AARTEN

Le 15-18, ICI Radio-Canada
Annie Desrocher & Janic Tremblay / 19 octobre 2016

(L'entrevue débute à 30:44)

16195076_731930060342641_2573389808984656006_n

Recent Comments by Yves Agouri

No comments by Yves Agouri yet.